Suivez le Téléphérique Urbain de La CINOR

Territoire du Nord, «premières» toutes !

g_maillotLe Projet de Territoire de la Cinor, qui pose la stratégie de développement de l’Agglomération du Nord à horizon 2020, se décline depuis plusieurs mois sur le plan opérationnel. En interne, autour du Président Gérald Maillot, adepte de la démarche volontariste, les équipes, au côté de nombreux partenaires, se mobilisent pour traduire dans les faits la vision stratégique de la collectivité.

En matière de transports par exemple, l’ensemble des forces vives travaille de concert pour proposer dans un très proche avenir une toute nouvelle expérience de déplacement en transports en commun sur le territoire et, plus globalement, à La Réunion.

«Nous mettons en oeuvre  un projet ambitieux de lignes téléphériques visant à faciliter les déplacements entre les Hauts de la commune et les secteurs basés en mi-pentes», argumente Gérald Maillot, le Président de la Cinor.  «Ce projet est le fruit d’une réflexion globale et vient répondre à une problématique de déplacements devenue majeure, notamment pour le chef-lieu. Il s’agit pour nous d’apporter une réponse au « tout auto »» conclut la Cinor .

Ce projet innovant permettra ainsi de relier les réseaux existants et futurs de la ville et en périphérie.

> La première ligne envisagée desservira les quartiers du Chaudron, de Bois-de-Nèfles et du Moufia. Plébiscité par la population, le projet aborde la phase de concrétisation. Et la Cinor est du reste actuellement en cours de négociation avec les opérateurs chargés de sa réalisation et de son exploitation. Un an de travaux est prévu à compter de fin 2018, pour une mise en service effective fin 2019.

> Le projet d’une seconde ligne, desservant les quartiers Bellepierre et La Montagne, vient pour sa part d’être dévoilé auprès du grand public dans le cadre d’une vaste concertation publique qui a débuté le 29 septembre 2017, à la Montagne.

La Cinor confirme bien dès lors faire partie des premières collectivités de France à concrétiser un projet de réseau de lignes téléphériques en zone urbaine. Rendu possible par la loi sur la transition énergétique de 2015, c’est le premier projet à voir le jour à La Réunion !

Pour mener à terme ce projet ambitieux, la Cinor n’est pas seule.  

Au côté de la Ville de Saint-Denis, elle s’est entourée du Groupe Egis pour la conception du projet dans sa globalité et l’accompagnement technique. Egis qui s’est associé à la Sodiac, au bureau d’études environnemental Biotope, à TIM Ingénierie spécialisé dans les transports par câble, et au cabinet d’architecture AEI.

En somme, la distribution des rôle étant affirmée à tous niveaux, la mobilisation générale est bel et bien décrétée.

Gérald MAILLOT,
Président de la CINOR